Accueil > Tut's Linux > Création d’un serveur web – Lamp

Création d’un serveur web – Lamp

Linux permet l’installation de nombreux serveurs, chacun ayant leurs avantages & défauts. La création d’un serveur web sous Linux se fait facilement, puisque le système se configure pratiquement seul.

L’intérêt d’avoir un serveur web sur votre station Linux vous permet d’effectuer des tests “locaux”, avant de mettre votre site en production et donc, d’exposer au monde entier le fruit de votre travail.

Il convient d’avoir mit une adresse IP Fixe à votre serveur web pour qu’il puisse être facilement joignable lors de vos tests.

Présentation

Pour Linux, on parle d’un serveur “LAMPP” lorsqu’il s’agit d’un serveur web.

Pourquoi LAMP ?

  • L : Linux —–> Hôte du serveur ;
  • A : Apache —> Serveur HTTP qui gère les connexions clients / serveur ;
  • M : MySQL —> Serveur de base de données ;
  • P : PHP ——> Langage de programmation des pages web ;
  • P : PHPMyAdmin —> Interface web de gestion des bases de données.
  • LAMP01

Comme vous venez de le voir, il s’agit là d’installer plusieurs paquets pour avoir un serveur web complet, comprenant un serveur de gestion des communications clients/serveur, un serveur de gestion des bases de données, et le langage de programmation de sites web le plus répondu (PHP5).

Dans un contexte de sécurité informatique et d’administration système optimale, il est préférable d’avoir sur 2 serveurs différents (avec des règles de routage & filtrage bien précises) les serveurs Apache & Base de données (MySQL dans notre exemple).
Dans le cadre de nos tests en machine virtuelle, il n’est pas nécessaire d’avoir plusieurs serveurs distincts.

I. Installation

L’installation du serveur est assez simpliste.
Comme précédemment dit, il faut installer les quelques paquets principaux & le tour est joué !

Il n’y a que ~20 Mo à télécharger, ce qui est relativement peu.
Une fois le téléchargement terminé, l’installation va se lancer – Le paramétrage se fait de façon quasi-automatique.

II. Configuration lors de l’installation

Durant l’installation, des pages de configuration des serveurs vont s’afficher.

1°) Utilisateur MySQL

La première configuration concerne le mot de passe de l’utilisateur Root” du serveur MySQL. Vous devez sécuriser cet utilisateur, puisqu’il sera le premier à avoir tous les droits sur le serveur de base de données :

Mot de passe de l'utilisateur "Root"

Mot de passe de l’utilisateur “Root”

Je vous conseille d’utiliser un mot de passe solide & robuste pour cet utilisateur !
Si le mot de passe est trop faible, vos bases de données peuvent être compromises & vos serveurs aussi !

Vous devez entrer le mot de passe une seconde fois pour le confirmer.

2°) PHPMyAdmin

L’utilisateur Root configuré, une nouvelle configuration arrive quant à PHPMyAdmin.
Cette interface est liée au serveur MySQL, puisqu’il s’agit d’administrer les bases de données MySQL de façon plus simple grâce à une interface web.

Une fenêtre s’ouvre :

Quel est le serveur à configurer avec PHPMyAdmin ?

Quel est le serveur à configurer avec PHPMyAdmin ?

Vous devez choisir le serveur web (HTTP) lié à votre installation précédente, soit “Apache2dans notre exemple.
Pour cocher la case, appuyez sur la barre d’espace du clavier. Une étoile doit être marquée à côté d’”Apache2″.
Vous pouvez ensuite cliquez sur “<Ok>”.

Pour le fonctionnement de PHPMyAdmin, une base de données doit être créée.

Création d'une BDD pour le fonctionnement de PHPMyAdmin

Création d’une BDD pour le fonctionnement de PHPMyAdmin

Par défaut, acceptez cette création de base de données.
Toutefois, si vous avez déjà cette base de données, ou que vous souhaiteriez créer cette base vous même, vous pouvez annuler cette opération en sélectionnant “<Non>”, et utiliser la doc situer dans “/usr/share/doc/phpmyadmin” pour vous guider.

Cette étape étant maintenant accomplie, vous devez sécuriser l’utilisateur / BDD avec un mot de passe :

Mot de passe pour la BDD PHPMyAdmin.

Mot de passe pour la BDD PHPMyAdmin.

Vous devez l’entrer une seconde fois pour confirmer ce nouveau mot de passe.

3°) Finalisation de l’installation

Après cette configuration, l’installation va finir par se paramétrer, en ajustant les derniers paramètres suivant votre serveur.

Une dernière petite ligne doit alors apparaître dans la masse de lignes de commandes :

Installation terminée !

Installation terminée !

Si vous obtenez un “[FAIL]“, un fichier de log sera créé dans “/var/log/apache2“, et se nommera “error.log“. Ainsi, vous pourrez en apprendre plus sur le problème survenu.

III. Tests

Notre serveur étant maintenant prêt à être utilisé, il faut maintenant le tester, pour juger de son bon fonctionnement.
Ouvrez un navigateur, et entrez-y l’adresse IP du serveur (http://192.168.1.10 par exemple). Si tout se passe bien… :

"It Works" ! Le serveur fonctionne !! :-)

“It Works” ! Le serveur fonctionne !! :-)

Une page trèèèès simpliste s’affiche pour vous montrer que le serveur web fonctionne !

La première partie de votre serveur est fonctionnelle ! :-)

Un deuxième test est à effectué, quant au serveur de base de données. Nous devons nous connecter à l’interface PHPMyAdmin.
Pour y accéder, il faut entrer l’adresse du serveur, suivi de “/phpmyadmin” –> http://192.168.1.10/phpmyadmin

Connexion à l'interface de gestion des bases de données.

Connexion à l’interface de gestion des bases de données.

Pour entrer dans l’interface, vous devez entrer l’identifiant Root & son mot de passe précédemment créé lors de la configuration du serveur MySQL.

Si la connexion se fait sans encombres :

Interface de gestion des bases de données

Interface de gestion des bases de données

Vous avez maintenant un serveur web complet & fonctionnel !! :-)

A propos de Julien

Passionné d'informatique depuis mon enfance, je suis sans cesse à la recherche de nouveautés dans ce domaine. Retrouvez mon profil LinkedIn à cette adresse.

2 commentaires

  1. Bonjour,

    Est ce que c’est possible de m’indiquer comment importer une base de donnée volumineuse en local SVP? Merci.

  2. MONVOUE Dieudonné Aimé

    j’espère, je ferrai plus en php et en base de données sur mon poste. je tiens vraiment mieux plutard manipuler le système linux, j’attends la formation 1.2 que cnf de bangui s’attarde à démarer.

Laisser un commentaire