Créer un dual-boot entre Linux et Windows

ual-boot Linux Windows

La création d’un dual-boot peut paraître par moment compliquée, voire même incongrue sur le plan technique comme logiciel. En effet, on a tous en mémoire l’arrivé du fameux “Secure Boot” de Windows 8, empêchant bêtement l’installation d’autres systèmes d’exploitation tel que Linux (toute distributions confondues)…

Ayant fraîchement ré-installé Windows 7 sur un de mes PC, j’ai voulu mettre ArchLinux à côté de ma partition Windows…

L’ordre d’installation des systèmes doit se faire ainsi :

Windows XP |-> Windows Vista OU Windows 7 OU Windows 8 |-> Linux (Toutes distributions confondues)

Windows XP doit être le premier système à installer (si vous utilisez encore Windows XP sur certaines de vos machines), suivi d’un des Windows Vista, 7 ou 8 (ils disposent toutefois d’un chargeur de démarrage commun) et enfin Linux.

Dans notre exemple, les 2 systèmes d’exploitation sont installés côte-à-côte, sur le même disque dur.

Pourquoi installer Linux en dernier ?Parce que les distributions Unix, à la fin de l’installation, installeront le GRUB (ou tout autre boot-loader tel que “LILO”) sur le MBR, la partie du disque dur comportant les premiers “fichiers” de démarrage système.

Création & installation du Dual-Boot

Etant donné que nous avons 2 systèmes d’exploitation différents, il est donc nécessaire de bien les scinder en deux, pour qu’ils puissent être utilisables indépendamment.

Pour une question de simplicité, mais aussi de performances, nous allons utiliser le paquet “os-prober“, qui est capable de détecter les systèmes de démarrage Windows, et de les inclure lors de la création ou de la modification du GRUB pour le dual-boot.

L’installation se fait très rapidement :

[box title="Installation" color="#333333"]### ArchLinux :sudo pacman -S os-prober## OUyaourt -S os-prober### Debian & Ubuntu :sudo apt-get install os-prober[/box]

e paquet étant installé, il faut maintenant le lancer, pour qu’il puisse détecter les systèmes installéssur notre machine, et surtout sur notre disque dur actuellement utilisé (comportant les 2 systèmes).

[box title="Détection des OS" color="#333333"]sudo os-prober[/box]

La commande ne retournera rien de spécifique si elle fonctionne, mais gardera des informationsconcernant le (futur) dual-boot en mémoire.

A partir de cette étape, notre distribution Linux est capable de savoir et de repérer elle-même qu’il y a au moins deux distributions différentes sur le disque dur, et qu’il faut donc créer (dans le fichier grub.cfg) 2 entrées différentes, une pour Windows, une pour Linux.

Il ne reste plus qu’à créer le fichier de configuration du GRUB, créer ou re-créer l’initramfs (permet de charger les modules au lancement du kernel), et enfin d’installer ce “nouveau” GRUB (nouveau, puisqu’il est modifié pour qu’il prenne en compte le dual-boot) sur notre disque dur.

[box title="Lignes de commande" color="#333333"]sudo grub-mkconfig -o /boot/grub/grub.cfg ##Création du fichier GRUBsudo mkinitcpio -p linux ##Modification du système de démarrage du kernelsudo grub-install /dev/sda ##Installation du GRUB précédemment modifié[/box]

Notre système est maintenant prêt à être redémarré !

Vous n’avez plus qu’à relancer votre PC, et regarder si vous arrivez bien sur un menu à double entrée : Linux en premier, Windows en second !