Comment bien référencer son blog sur Google ?

À la recherche des meilleures techniques pour réussir (enfin) le référencement de votre blog ? On vous dévoile les secrets d’une optimisation SEO réussie !

Avoir un site internet à forte visibilité est synonyme de rentabilité, cependant la concurrence rend désormais cet objectif amplement complexe. Aujourd’hui, pour atteindre les bonnes positions sur les moteurs de recherches, les propriétaires de blogs n’hésitent pas à miser sur des techniques de positionnement davantage poussées. Et parmi les procédures les plus efficaces en termes d’optimisation SEO, on ne pourra faire l’impasse sur le référencement de Google. Permettant de gagner en audience à condition d’être pertinente, cette action octroie le bénéfice aux meilleurs de disposer d’une position de choix parmi les résultats de recherches. Zoom sur les meilleures techniques pour réussir à promouvoir l’ensemble du contenu de votre blog sur Google !

Les mots-clés ciblés : une pépite pour le référencement

Un mot-clé ciblé est un mot pour lequel une page souhaite être classée dans les moteurs de recherche. Le concept sera de se faire assimiler à des mots-clés précis et pertinents pour simplifier la visibilité du blog. Directement rattachés au sujet principal traité par le blog, les mots-clés font référence à l’ensemble du contenu qui y est partagé. En outre, les mot-clés devront être étroitement liés aux produits, les services, ou les informations apportés par le blog.

Catégorisés en 2 : longues traînes et courtes traînes, les mots-clés doivent être utilisés à bon escient pour se garantir d’une visibilité accrue. Les mot-clés à longue traîne consistent généralement en une chaîne de trois mots ou plus qui complètent une phrase. Plus spécifiques par nature, les mots-clés à longue traîne ont tendance à être plus faciles à classer, car ils font l’objet d’une moindre concurrence malgré leur faible volume de recherche. Les mots-clés courts sont généralement composés d’un ou deux mots et ont tendance à être plus larges et généraux. Par conséquent, ce type de mot-clé a un volume de recherche plus important, mais tend à produire un taux de clic plus faible (CTR). En raison de la complexité de cette procédure (et des autres qui suivront), il est fortement recommandé de faire appel à un spécialiste du référencement Google. Un Consultant SEO saura parfaitement préconiser les meilleures techniques de référencement selon les besoins de votre blog.

Le contenu est roi, la structure sa reine !

L’on a parfois tendance à affirmer que le contenu importe peu aux visiteurs en raison du fait qu’ils défilent rapidement les pages jusqu’à trouver les éléments qui les intéressent vraiment. Une idée reçue qui peut largement fausser la réussite d’un référencement ! En misant sur une structure d’articles appropriés (<H1>, <H2>, <H3>, etc.), l’on pourra optimiser la lisibilité du contenu. Par ailleurs, cette initiative permettra également à Google de crypter de manière plus simple l’ensemble des contenus du blog et d’en tirer les principaux sujets abordés. Lorsque ces derniers sont complexes à assimiler, le géant des moteurs de recherches sera amené à zapper l’ensemble du contenu et à surtout mettre votre site de côté.

Concernant le contenu, il est également important de choisir un bon nombre de mots. L’idée sera d’octroyer le maximum d’informations possibles, sans pour autant tomber dans le « too-much » en faisant des articles trop longs, peu structurés et où les phrases sont mal rédigées. À cet effet, un compte de 1 000 mots pour chaque sujet semble être le plus approprié pour garantir la satisfaction des lecteurs, mais aussi le référencement Google. En quête des meilleurs résultats possible, vos articles se doivent donc de contenir le maximum d’informations.

Bon à savoir : la rédaction d’une bonne meta description peut également faire une grande différence pour le référencement de votre blog. Texte d’aperçu qui résume le contenu d’une page Web sur la page de résultats du moteur de recherche (SERP), la méta description devra inclure les bons mots-clés.

Ajouter des liens externes et internes

Cela semble peu logique et pourtant, ajouter des liens vers d’autres sites Web dans vos propres contenus de blog booste grandement votre visibilité. Consistant à inclure des liens vers d’autres publications qui abordent un sujet en rapport avec votre article de blog, ces liens externes sont à choisir avec attention pour assurer une bonne rentabilité. D’un côté, les liens internes font référence à lien qui renvoie à d’autres pages du même domaine. Cette forme de lien permet de renforcer l’autorité d’un site et d’améliorer le classement des moteurs de recherche sur l’ensemble du blog. Pour un texte de 1000 mots, nous vous conseillons d’ajouter deux à trois liens (externes et internes).