Investir dans les NFT : la nouvelle tendance d’investissement après les crypto !

Vendre de l'art numérique sur internet est aujourd'hui possible, grâce au NFT. Cette forme de monnaie virtuelle explose actuellement et génère des millions de dollars dans le marché international. Découvrez cette nouvelle tendance de cryptomonnaie dans cet article.
investissement nft

Le développement du numérique a généré de nombreuses opportunités financières dans le monde. La plus connue d’entre eux est la cryptomonnaie, qui permet d’accumuler et d’effectuer des transactions de « monnaie virtuelle ». Cette dernière est enregistrée dans un grand livre de comptes virtuel appelé « blockchain ». Mais à part la monnaie virtuelle, savez-vous que vous pouvez également acheter et vendre des œuvres d’art virtuel ? Grâce à la blockchain, de nombreux « artistes du web » mettent en vente des images, des GIF ou des vidéos sur internet par le biais d’un procédé : les NFT. Et aussi absurde que cela puisse paraître, ça rapporte beaucoup ! Mais c’est quoi le NFT ? Comment fonctionne-t-il vraiment ? Avec ce dossier, nous allons plonger dans cette tendance d’investissement aussi révolutionnaire que controversée.

Qu’est-ce qu’un NFT ?

Avant de comprendre son fonctionnement, commençons par savoir de quoi il s’agit. Le terme NFT est l’acronyme de l’anglais « Non Fungible Token ». Il peut être simplement traduit en français par « Jetons Non Fongibles ». En de termes plus simples, il s’agit d’un actif cryptographique et numérique qui est enregistré dans le blockchain. Il est donc de la même catégorie que les cryptomonnaies. La seule différence, c’est qu’il n’est pas interchangeable. Comment ça ?

nft investissement : investir dans les nft

Afin que nous puissions bien comprendre cette définition, illustrons-la par un exemple. Imaginez que vous avez 10 pièces de 1 euro chacun dans votre poche. Vous en avez marre de les entendre sonner, donc vous les échangez avec un billet de 10 euros. La cryptomonnaie fonctionne exactement comme cela. Vous pouvez échanger du Bitcoin ou Ethereum avec d’autres de la même valeur.

Le NFT est quant à lui, tout l’inverse de ce procédé. Avoir un NFT, c’est comme avoir le tableau original de La Joconde entre vos mains. Chaque jeton a une propriété unique et ne peut donc pas être échangé contre un autre NFT. Il est également inimitable, ce qui veut dire que personne ne peut reproduire un NFT déjà existant. Si vous avez donc un jeton non fongible, vous pouvez être sûr que vous serez le seul à l’avoir dans le monde entier.

Comment ça marche ?

Il y  quelques mois, le GIF de chat traînant un arc-en-ciel « Nyan Cat » s’est vendu à plus de 500 000 dollars. Un simple collage Photoshop de 5000 photos s’est vendu à plus de 6 millions de dollars. Leur point commun : ces deux fichiers sont accompagnés chacun par un NFT.

« Comment peut-on acheter de simples images et GIF à un tel prix, pourtant ils sont disponibles sur internet ? » direz-vous. En effet, rien ne vous empêche d’accéder à ces fichiers sur la toile, faire un clic droit dessus et aller sur « enregistrer sous ». Mais cela ne fera pas de vous leur propriétaire pour autant. Avec le NFT, les créateurs de ces fichiers numériques peuvent mettre une valeur financière sur ces derniers. Ils se transformeront donc en des « œuvres d’art numériques » uniques au monde.

Nyan Cat nft
Nyan Cat : le NFT vendu à plus de 500 000 dollars !

« Mais je l’ai sur mon bureau, cette image ! ». Certes. Mais ce n’est pas l’original. Et vu que ce n’est pas l’original, vous ne pouvez pas l’utiliser pour des fins lucratives. C’est comme si vous avez pris en photo le tableau de La Joconde, puis vous l’avez imprimé et accroché sur le mur de votre chambre. Même si la photo est exactement identique, cela ne fait pas de vous le propriétaire du tableau. Vous ne pourrez donc pas le revendre ou en faire une source de revenus.

Au contraire, avec le NFT, vous pourrez transformer n’importe quel fichier numérique en argent. Le NFT agit comme une signature numérique sur un fichier. Il peut alors l’authentifier comme étant l’œuvre originale avec un certificat d’authenticité. Il est présenté sous forme d’une suite de nombres, de chiffres et de caractères uniques à un fichier. Toute personne qui veut en devenir propriétaire peut l’acheter en Ethereum. En échange, il recevra le certificat numérique du fichier en question, certifié et enregistré dans le blockchain.

Peut-on tout transformer en NFT ?

La réponse est oui ! Vous pourrez convertir vos créations digitales en NFT. Chacun de vos fichiers se dotera de caractéristiques uniques et propres à lui. Le tout est enregistré dans le blockchain en tant que NFT et peut être mis en vente sur internet.

Les types de NFT sont très variés. Il peut être un fichier JPG, comme le collage de 5000 photos à 6 millions de dollars. Le créateur de Twitter Jack Dorsey a vendu le premier tweet en NFT. Il s’est vendu à près de 3 millions de dollars ! Le chanteur The Weeknd a mis un de ses morceaux sous forme de NFT. En résumé, tout ce qui peut être stocké numériquement peut avoir une valeur grâce au NFT. Cette dernière est définie selon l’offre et la demande sur le blockchain.

nft investissement comment ça marche

Les NFTs : le paradis des collectionneurs 2.0 !

Le NFT a transporté le concept de l’art dans le monde virtuel. A l’image des célèbres tableaux, tout le monde peut collectionner des œuvres d’art numérique, et les revendre à prix d’or.

Mais quel est le secret de cette valeur numérique ? C’est tout simplement la blockchain. Grâce à sa technologie, elle permet de créer l’authenticité numérique d’une œuvre. Quand un « artiste » va mettre sa création sur la blockchain avec le NFT, cette dernière devient une pièce unique et rare. Le NFT permet de retracer son propriétaire et de déterminer si le fichier est bien l’original. Et c’est ce concept de rareté qui engendre la forte spéculation financière autour.

Le fait de posséder l’original d’une pièce permet à générer une valeur à la pièce elle-même. Elle peut même atteindre des sommes colossales selon la demande. Le NFT a pris de l’ampleur avec la naissance des KryptoKitties. Il s’agit de chats virtuels dont chacun d’eux possède des traits uniques et inimitables. L’objectif est de collectionner le plus grand nombre de pièces. Pour ce faire, on doit les acheter avec de l’Ethereum. Chaque transaction est enregistrée dans le blockchain et ne peut pas être falsifiée. Vous l’aurez compris : chaque chaton a une valeur propre à lui-même. Et plus il est rare, plus il est cher.

Comment investir dans les NFTs ?

Investir dans les NFT est-il rentable ?

Avec l’avancée de la numérique et d’internet, le NFT peut être une vraie opportunité d’investissement. Devenir propriétaire d’un fichier convoité par les internautes vous procurera des bénéfices intéressants. En guise d’exemple, NBA a inventé la plateforme d’échanges de cartes virtuelles NBA Top Shot . Ici, les cartes virtuelles sont des actions des stars de la NBA. C’est peut-être un dunk, un alley-hoop…chaque action est unique au monde grâce au NFT. Les internautes peuvent les acheter avec de l’Ethereum, et peuvent également les revendre à des prix plus élevés. Résultat : en un mois, NBA Top Shot a généré plus de 10 millions de dollars.

Toutefois, il faut savoir que le NFT présente des risques. Investir dans le NFT équivaut à acheter ce qui n’existe pas. Tout est virtuel et fictif. De plus, vous ne pourrez pas transformer un NFT en objet physique pour en garder la valeur. Vu que l’offre et la demande peuvent varier d’un jour à l’autre, vous pourrez perdre tout ce que vous avez investi en un coup d’œil. Si vous voulez entrer dans le monde du NFT, n’y mettez jamais toutes vos économies. Avancez prudemment, choisissez d’acheter le bon NFT au bon moment, et surtout, n’investissez que ce que vous vous permettez de perdre.

VOIR AUSSI : Comment devenir un trader Forex rentable ?

Nos quelques conseils pour réussir

Vendre un NFT est comme vendre un œuvre d’art aux enchères. Aujourd’hui, il peut avoir une grande valeur, et devenir négligeable le lendemain. Notre premier conseil est donc de proposer un prix décent et suivre le courant des transactions. Mettez en vente vos NFT au bon moment et au bon prix. Comme cela, vous aurez plus de chances à les faire écouler.

Ensuite, créez quelque chose de nouveau et d’attirant. On est loin de l’époque où un GIF de chat qui vole se vend à quelques millions de dollars. Aujourd’hui, des artistes proposent des œuvres uniques, de par leur conception. Pour preuve, regardez l’illustration de Donald Trump dessiné par Beeple. On voit tout de suite qu’il y a du travail, de la création et de l’inspiration derrière. Pensez en faire autant, et vous augmenterez vos probabilités de vente.

Enfin, intégrez votre identité personnelle dans le NFT que vous créez. Avec votre œuvre, racontez votre histoire et transmettez vos valeurs. Faites en sorte que votre création donne envie de voir, de s’informer, de suivre vos parcours. De ce fait, il suscitera l’attention des internautes et prendra de la valeur petit à petit. A vous ensuite d’appliquer un prix en fonction de la demande des acheteurs. Vous pourrez également la mettre aux enchères, à l‘image des pièces de collection réelles.

Ce ne sont que des conseils de base pour vous accompagner dans l’univers du cryptoart. Le marché a encore de l’avenir devant lui, c’est à vous d’en faire votre domaine de prédilection.