Faut-il encore se lancer dans le dropshipping en 2020 ?

Le dropshipping est souvent présenté comme une solution miracle pour gagner de l'argent facilement sur Internet. Mais qu'en est-il réellement ? On vous explique si se lancer dans le dropshipping en 2020 est toujours une bonne idée et comment éviter la concurrence.
dropshipping faut-il se lancer

Dans cet article, nous discutons de la question de savoir si le dropshipping est toujours viable dans le climat actuel en 2020. Nous examinons également en profondeur de nombreux facteurs à prendre en compte avant de se lancer, tels que la rentabilité et la concurrence, pour n’en citer que quelques-uns.

Poursuivez votre lecture pour découvrir les faits, les informations, les avantages et les inconvénients qui vous permettront de décider si le dropshipping vous convient.

Qu’est-ce que le Dropshipping ?

Le dropshipping consiste essentiellement à expédier des produits à vos clients directement depuis l’usine ou les entrepôts de vos fournisseurs. Cela signifie essentiellement que vous ne détiendrez jamais d’inventaire et donc que vous n’aurez pas à acheter de stocks.

schéma d'explication du dropshipping

Si beaucoup d’entrepreneurs se questionnent sur la légalité de ce modèle commercial, il est important de comprendre qu’il est parfaitement autorisé en France, comme à l’étranger. En effet, la pratique de revendre un produit fabriqué par une tierce personne est vieille comme le monde. 

Une boutique en ligne fonctionnant sur ce système n’aura ainsi rien de différent avec la pratique de n’importe quel grand distributeur qui se fournit lui aussi auprès de différents fournisseurs et réalise une marge sur ses articles. 

Quels sont les avantages et inconvénients du dropshipping ?

Le modèle commercial du dropshipping présente de nombreux avantages et inconvénients, et ils doivent être pris en compte avant de décider de se lancer.

En ce qui concerne les avantages, on peut citer : 

  • De faibles barrières à l’entrée, car peu de capital est requis pour créer sa boutique en ligne. Généralement, vous n’aurez besoin que d’un ordinateur pour développer votre site et gérer vos commandes. Dans le dernier catalogue Carrefour, on trouve d’ailleurs des promos de 200 euros sur des modèles de PC portables Asus. Idem chez Auchan, qui pratique des réductions pouvant aller jusqu’à -50 %   ; 
  • Des frais généraux mensuels faibles (principalement la maintenance de votre site ;
  • Des risques minimes (vous ne craindrez par exemple pas les stocks invendus) ;
  • L’existence d’excellentes plates-formes qui facilitent l’automatisation de modèle commercial

Il est cependant également important d’en comprendre les points faibles, afin de les minimiser autant que possible. Et notamment :

  • Des délais d’expédition généralement lents : 
  • Une mauvaise réputation auprès de nombreux consommateurs  en raison d’un service client médiocre ; 
  • Une très haute concurrence, d’autant plus à l’aune de la crise sanitaire actuelle ;
  • Aucun contrôle sur la qualité du produit

Comme vous pouvez le voir, il existe de bons arguments pour et contre le dropshipping. La décision revient en fin de compte à savoir si cela vous convient en tant qu’entrepreneur et quels sont les objectifs que vous souhaitez atteindre. 

Est-il plus difficile de se lancer dans le dropshipping en 2020 ?

Si le dropshipping est initialement plébiscité par les entrepreneurs du monde entier en raison des faibles coûts d’entrée, des barrières se sont progressivement érigées pour les nouveaux arrivés, en raison principalement d’une concurrence toujours plus importante

C’est d’autant plus le cas avec la crise sanitaire actuelle, qui a incité de nombreuses personnes (parce qu’elles avaient perdu leur emploi ou disposaient de plus de liberté grâce au télétravail) à créer leur propre boutique en ligne. Le nombre d’utilisateurs de Shopify, par exemple, a explosé en 2020. 

Cela ne doit pas nécessairement vous décourager, mais plutôt vous inciter à la prudence et à l’innovation. Avant de vous lancer, il est par exemple conseillé de réaliser une étude de marché sérieuse, et de tester son produit sur les réseaux sociaux. 

Le dropshipping reste un modèle commercial très intéressant pour de nombreux entrepreneurs. Il implique cependant de trouver une niche rentable, dans laquelle la concurrence sera moins forte.