Comment Tesla a enregistré le plus gros bond en dollars de capitalisation boursière ?

Tesla, l'innovante entreprise de voitures électriques fondée par Elon Musk se porte bien ! Elle a même récemment enregistré le plus gros bond de capitalisation boursière en dollars. Explications !
Tesla et le plus gros bond de capitalisation boursière : explications !

L’entreprise Tesla se porte bien, c’est le moins que l’on puisse dire. Malgré l’instabilité observée sur les marchés boursiers, le géant des voitures électriques est au mieux de ses performances. Il s’est par exemple illustré en réalisant récemment le plus gros bond en dollars de capitalisation boursière jamais enregistré depuis la création des actions en bourse.

Le 20 octobre 2021, Tesla s’est effondrée après la publication des résultats, et deux jours après, sa valorisation boursière a atteint pour la première fois la fatidique barre des 1.000 milliards de dollars. Ensuite, elle a connu un incroyable bond de 13 % à 1.025 $ par action grâce à un juteux contrat.

L’élément déclencheur : le contrat avec Hertz

Les voitures du patron de Space X gagnent de plus en plus en notoriété et tout trader gagnerait à acheter des actions Tesla, car ses actions battent tous les records. En septembre 2021, la Tesla Model 3 était la voiture la plus vendue (24.600 exemplaires) sur le continent européen, devançant ainsi les modèles de deux géants des voitures thermiques, Renault Clio et Dacia Sandero.

Le nouveau SUV de Tesla, le Model Y, a pris la deuxième place des ventes sur le marché typiquement 100 % électrique, pour le compte du mois de septembre. La marque a étendu sa domination sur les ventes des voitures électriques avec 24% de part de marché, contre 22% pour Volkswagen, 13% pour Stellantis et 11% pour Hyundai-kia.

Il y a plusieurs jours, les experts découvraient l’annonce de la part d’Hertz, d’une commande de 100.000 voitures Tesla d’ici la fin 2022. Le montant de ce contrat est évalué à 4,2 milliards de dollars, et les Tesla 3 devraient être très bientôt disponibles en location en Europe et aux Etats-Unis. Le patron d’Hertz a estimé que ces véhicules sont devenus des produits grand public, raison pour laquelle il s’engage résolument sur cette voie. Il n’a d’ailleurs pas hésité à solliciter la star Tom Brady pour en faire la promotion.

Une commande de cette ampleur a littéralement propulsé Tesla et cela s’est ressenti sur les chiffres. En seulement 12 jours, l’entreprise a vu sa valeur marchande exploser, quittant de 818 $ à 1,21 billion de dollars ; le 1er novembre, elle atteignait le record historique de 1.209 $. Avec ce fabuleux bond, la société rejoint le club fermé des entreprises ayant plus de 1.000 milliards de dollars en valeur marchande. Il est composé d’Apple, Microsoft, Amazon et Alphabet.

VOIR AUSSI : Investir en bourse : l’importance de comprendre les indices boursiers

Une performance historique

Il est vrai que les quatre précédentes entreprises ont débuté à des niveaux de valorisations supérieurs à 1.000 milliards de dollars. Elles ont également enregistré d’énormes poussées en bourse, mais leurs pics n’ont pas été aussi importants que celui de Tesla. Tout porte à croire que le meilleur reste encore à venir, car les chiffres obtenus par Tesla (ventes et bénéfices) au troisième trimestre sont excellents. Ils ont atteint un niveau record malgré les difficultés causées par les pénuries de semi-conducteurs et les problèmes d’approvisionnement qui minent le secteur automobile.

Les experts sont surpris et par la performance extraordinaire de Tesla. Non seulement son chiffre d’affaires a connu une très belle croissance dans un contexte particulièrement difficile pour le secteur de l’automobile, mais l’entreprise réussit à se positionner comme étant l’une des plus rentables de ce secteur. Elle devrait étendre d’ici peu ses capacités de production en ouvrant de nouveaux sites dans ses usines en Californie, en Chine et à Berlin.

Conclusion

Cet accord majuscule entre Tesla et Hertz témoigne à suffisance de l’importance de plus en plus croissante pour le monde des véhicules électriques dont le porte-étendard est Tesla. Ses performances lui ont permis d’atteindre des chiffres record, et de réaliser le plus gros bond de l’histoire en termes de capitalisation boursière (en dollars). La tendance laisse présager une pente tellement positive que d’autres records pourraient encore tomber. Jusqu’où ira l’entreprise fondée par Elon Musk ?

Noter cet article