Le guide de débutant pour construire un home studio

Dans cet article, nous vous guiderons pas à pas pour vous aider à transformer votre chambre en un petit studio d'enregistrement.

En ces temps de confinement, la majorité d’entre nous est obligé de rester à la maison pour étudier ou travailler. Faute de pouvoir sortir et de s’amuser dehors, le mieux est d’adapter notre chez-soi en une espace de détente. Et parmi ces sources de distractions, la musique est une des plus prisées du public en ce moment. Est-ce que vous avez déjà rêvé d’enregistrer votre voix afin d’en faire un morceau musical, et le partager sur le net? S’enregistrer chez soi est aujourd’hui plus facile que jamais, le tout est de savoir acquérir le bon matos. Qu’est-ce qu’il vous faut donc pour construire un petit studio d’enregistrement à la maison ? Avec ce guide, nous vous indiquerons les matériels essentiels nécessaires, la configuration idéale ainsi que la disposition du studio afin de produire un son de bonne qualité pour vos futurs fans.

Choisir l’ordinateur

C’est l’élément essentiel afin de produire et d’enregistrer votre musique. Actuellement, tout se fait en numérique, donc plus besoin de lecteur de CD ou de magnétophone : pour enregistrer votre musique et la mixer, vous aurez juste besoin d’un ordinateur où stocker les fichiers et installer les différents logiciels que vous allez utiliser.

Un ordinateur à moyenne puissance ferait bien l’affaire. Mais si vous voulez être à l’aise lors de vos séances de mixage, un PC ou Mac équipé d’un processeur i5 cadencé à 2,6 GHz et de 8 Go de RAM est le minimum recommandé. Comme cela, vous ne serez pas perturbé par les éventuels ralentissements de système, et ainsi avancer rapidement dans votre processus de production.

L’interface audio

Communément appelé « carte son », c’est un appareil qui vous permettra de relier votre ordinateur à vos matériels audio (principalement le micro et le casque audio). Elle vous permettra également d’enregistrer directement votre voix, de la convertir en format .wav et la transférer dans votre ordinateur. Il en est de même pour les instruments de musique : vous branchez votre guitare dessus et vous pourrez joueur et enregistrer en même temps.

L’interface audio est donc une pièce maitresse pour un home studio. Il y en a pour tous les goûts sur le marché, et libre à vous d’en choisir une selon vos préférences et votre budget. Couplé avec le logiciel de traitement audio (qui est généralement fourni avec l’interface audio), vous allez ainsi pouvoir éditer facilement les pistes sonores, ajouter des effets, mixer et peaufiner votre musique.

Le micro

Pour avoir un son clair, sans perte de qualité, vous aurez besoin d’un bon micro. Pour débuter votre home studio, pensez à privilégier le micro à condensateur à large diaphragme. Ce type de micro est l’idéal pour enregistrer votre voix, mais aussi les sons de vos instruments. Pensez également à mettre un filtre antipop sur votre micro quand vous enregistrez le son de votre voix.

Ensuite, si vous voulez vous perfectionner encore plus, l’idéal est de consacrer un type de micro pour chaque instrument que vous voulez jouer. En guise d’exemple, le micro à condensateur à petit diaphragme est l’idéal pour le piano et la guitare acoustique. Cela apportera une meilleure qualité aux sons de vos instruments de musique.

Le casque audio

C’est également un élément essentiel pour votre home studio. Le casque vous permettra d’écouter l’instrument en arrière-plan afin que vous puissiez chanter dessus avec une synchronisation parfaite. Si vous voulez avoir un rendu de qualité, choisissez un modèle professionnel de monitoring et non un casque Hi-Fi classique.

Vous aurez le choix entre deux modèles de casques : les casques ouverts et les casques fermés. Le modèle « ouvert » offre une meilleure « image stéréo », idéal pour écouter le son des instruments. Le modèle fermé permet de vous isoler des bruits extérieurs, idéal pour les séances d’enregistrement.

Pensez à l’acoustique de votre studio

Avoir du matos, c’est bien. Mais savoir le placer, c’est mieux. Pensez à mettre votre setup dans un endroit où ça résonne le moins. Évitez les grands espaces, au risque d’avoir des échos indésirables dans vos enregistrements. Votre chambre ferait bien l’affaire, avec quelques agencements : isolez les murs des bruits externes avec de la mousse acoustique par exemple, tapissez le sol avec une carpette ou fermez les portes et fenêtres quand vous enregistrez votre musique.

Bien sûr, ce sont les matériels incontournables, si vous voulez aménager un petit studio d’enregistrement chez vous en ce moment de confinement. Vous pouvez effectivement enrichir votre setup avec d’autres composants plus sophistiqués, plus onéreux. À votre tour maintenant de créer votre propre home studio et d’enregistrer votre premier morceau !

Inspirez-vous de ce setup pour votre premier home studio.