Comment vérifier l’état de santé de votre disque dur sous Windows ?

Le disque dur est un élément essentiel au fontionnement d'un ordinateur. Si vous voulez un PC performant, il vous faudra veiller à la santé du disque implanté dedans. Vous pourrez ainsi vérifier l'état de santé de ce dernier, et corriger les éventuelles erreurs grâce à quelques simples astuces.
verifier-etat-de-sante-disque-dur

À part le processeur, le disque dur est l’un des éléments clés de votre PC. C’est là où toutes vos données sont stockées. Mais les installations et réinstallations, couplées aux heures d’usage, le détériorent petit à petit au fil des années. Certes, vous pouvez remplacer votre disque dur quand il cessera de fonctionner. Mais ce n’est pas le cas de vos données ! Il est donc important de vérifier l’état de santé de votre disque dur sous Windows de temps en temps. Il existe différentes méthodes intégrées dans Windows, vous permettant d’effectuer un diagnostic. Si vous ne savez pas comment y procéder, cet article vous sera d’une aide précieuse.

Vérifier l’état de santé du disque dur dans le BIOS

Si votre PC est équipé d’une carte-mère récente, vous pouvez vérifier l’état de santé de votre disque dur dans le BIOS. Pour ce faire, redémarrez votre PC et, au moment du redémarrage, appuyez sur le bouton indiqué à l’écran de démarrage pour accéder à votre BIOS. Dépendant de votre système et de la carte-mère, il peut être le bouton Suppr, F2 ou F12. Si votre PC est sous Windows 10, vous pouvez directement configurer votre système pour qu’il démarre directement dans le BIOS.

Voir aussi : Comment réparer le problème d’utilisation du processeur à 100% ?

Une fois dans le BIOS, naviguez entre les menus avec les touches directionnelles de votre clavier. Suivez les instructions pour accéder aux paramètres et tester la santé de votre disque dur. Ces dernières diffèrent selon la marque de votre carte-mère, mais il y a quelques marques qui ont des paramètres similaires. À l’exemple des ordinateurs de Dell et HP, vous pouvez vérifier la santé du disque dur dans au BIOS et dans le menu Diagnostics.

Sur Windows 11 : Défragmenter le disque dur

Défragmenter votre disque dur l’exposera à moins de perturbations en termes de stockage de données. Ce procédé rallongera également sa durée de vie. Pour défragmenter votre disque dur sous Windows 11, ouvrez le menu Démarrer. Dans la barre de recherche, tapez « défragmentation du disque ». La fonctionnalité Défragmenter et optimiser les lecteurs s’affichera automatiquement dans les résultats de recherche. Cliquez dessus pour ouvrir la fenêtre de défragmentation du disque dur.

Dans la nouvelle fenêtre, sélectionnez le disque dur que vous voulez défragmenter et cliquez sur « Optimiser ». Windows 11 effectuera une analyse complète et automatique des fichiers fragmentés et optimise le lecteur pour de meilleures performances.

Vérifier l’état de santé du disque dur via l’outil CHKDSK

Il s’agit d’un outil dans Windows, qui permet d’analyser votre disque dur. CHKDSK peut ainsi détecter les erreurs système et les secteurs défectueux, en scannant le lecteur. En addition, il vous informera en cas de problème plus important qu’il ne peut pas résoudre. Vous pouvez utiliser cet outil pour vérifier la santé du disque et corriger les secteurs défectueux efficacement.

Pour accéder à l’outil CHKDSK, tapez cmd dans la barre de recherche. Puis, cliquez Exécuter en tant qu’administrateur sous l’application Invite de commandes. Une nouvelle fenêtre d’invité de commandes va apparaître sur votre écran. Dans la ligne de commande, tapez chkdsk et appuyez sur Entrée. Cela déclenchera une analyse de base de votre disque dur.

Voir aussi : Comment corriger l’utilisation du disque à 100% sur Windows 10/11 ?

Si vous voulez réparer les secteurs défectueux du disque dur, tapez la commande chkdsk /f /r. L’autre option est de démontrer le lecteur, en tapant chkdsk /f /r /x, qui démonte d’abord le lecteur. Microsoft propose également des options supplémentaires à utiliser avec l’outil chkdsk afin de vérifier la santé de votre disque dur. Vous pouvez les voir dans la vidéo suivante :

Noter cet article