Profondeur de champ photo : comment obtenir un flou d’arrière-plan (effet Bokeh) ?

Un beau sujet ne fait pas une belle photo à lui seul. Le flou en arrière-plan est aussi à prendre en compte pour ressortir votre modèle du décor. Si vous voulez appliquer un beau bokeh à vos clichés, exploitez la profondeur de champ et appliquez les astuces que nous vous dévoilerons dans cet article.
photographe professionnel

Pour immortaliser les plus beaux paysages, les évènements ou les rencontres, rien de tel que de prendre de beaux clichés ! Mais pour avoir de belles photos, il faut au moins avoir quelques bases en photographie. Et l’une de ces bases est la gestion du flou d’arrière-plan, connu également sous le nom de Bokeh. Que ce soit sur un appareil photo reflex ou un smartphone, prendre des clichés avec un bon flou d’arrière-plan ou Bokeh donne à vos photos une touche plus pro. Mais comment l’obtenir, ce flou d’arrière-plan (Bokeh) ? Que vous soyez un débutant en photographie ou un simple amateur de belles photos ou de vidéos, cet article est fait pour vous. Grand angle sur l’effet Bokeh !

Le flou d’arrière-plan ou effet Bokeh : qu’est-ce que c’est ?

Le Bokeh est un terme japonais désignant les flous d’arrière-plan sur les photos. En des termes plus exacts, il s’agit de la zone qui est floutée, séparant le sujet du décor. Dépendant du contexte et du mode de la prise de photo, le Bokeh peut se situer en arrière-plan ou au premier plan. Il désigne également la qualité de flou appliquée sur le fond de la photo.

Cet effet est utile pour mettre en valeur un sujet et ainsi le détacher du fond de la scène. C’est donc souvent utilisé pour faire un portrait ou encore pour des photographies animalières.

flou d'arrière-plan bokeh

Pour avoir un flou d’arrière-plan ou Bokeh, vous devez prendre en compte un paramètre : la profondeur de champ. C’est ce qui détermine la zone de netteté et la zone de flou sur votre image. Savoir gérer et exploiter cette profondeur de champ vous aidera à avoir de beaux Bokeh, avec les astuces que nous vous montrerons ci-dessous.

Le flou d’arrière-plan ou Bokeh vous permet d’isoler le sujet pris en photo de l’arrière-plan. Il sera ainsi mis en valeur, facilitant le visionnage et la compréhension de la photo en question. De plus, ceux qui la regarderont ne seront pas gênés par les éléments qui peuvent se trouver aux alentours du sujet. Et bien sûr, un flou d’arrière-plan apporte toujours une touche de douceur à la photo !

Comment obtenir un flou d’arrière-plan en photo (Bokeh) ?

Avoir un appareil photo reflex de très bonne qualité ne suffit pas à avoir un beau flou d’arrière-plan sur les photos. Certes, la qualité de l’objectif et du capteur est un élément important dans la photographie. Mais pour obtenir de beaux Bokeh, vous devez optimiser la profondeur de champ, et appliquer les astuces ci-dessous. Vous vous lez savoir comment faire un flou ? Voici les étapes nécessaires !

Éloigner le sujet de l’arrière-plan

La distance entre le sujet et l’arrière-plan est essentielle pour avoir un flou d’arrière-plan. Cela fait partie de l’optimisation de la profondeur de champ. Pour cela, faites en sorte que le sujet se place le plus loin possible de l’arrière-plan. Plus ce dernier est loin du sujet et plus il sera flouté. Pensez donc à choisir un endroit avec un arrière-plan suffisamment éloigné de votre sujet lors de vos shootings photo.

Laissez-nous vous donner un exemple concret afin de vous donner une idée de la distance idéale. Quand vous photographiez un sujet situant à 2 mètres de l’arrière-plan, vous aurez de la difficulté à avoir un arrière-plan plus flou. Votre sujet se mêlera donc au décor. Ce qui n’est pas le cas, si vous le photographiez à 20 mètres de l’arrière-plan. Là, vous aurez facilement un effet bokeh très prononcé, isolant votre sujet du reste du paysage. Souvenez-vous : plus l’arrière-plan est loin, mieux c’est !

Si vous êtes dans un espace restreint, vous pouvez changer d’angle de prise de photo pour avoir un arrière-plan le plus loin possible. Dans le cas échéant, procédez à la mise au point de votre objectif et rapprochez-vous de votre sujet.

Profondeur de champ photo : plan focal net et flou d'arrière plan
Profondeur de champ photo : plan focal net et flou d’arrière plan (Source : apprendre-la-photo.fr)

Diminuer la distance entre l’appareil photo et le sujet

Nous restons toujours dans l’exploitation de la profondeur de champ. Cette fois, nous vous conseillons de vous rapprocher de votre sujet et de le prendre en photo. Cette technique est idéale pour avoir un Bokeh ou flou d’arrière-plan très prononcé. Le sujet se détachera nettement du décor !

Diminuer la distance entre vous et votre sujet lors de la prise de la photo est également utile dans les petits espaces. Cela vous permettra d’avoir un bon arrière-plan flou, même s’il n’est pas éloigné du sujet. Idéal pour la macrophotographie. Vous pouvez vous rapprocher de 30 à 50 cm du sujet pour l’isoler de l’arrière-plan et d’avoir un cliché avec un beau bokeh.

Choisir la bonne ouverture et la distance focale de votre appareil photo

Ici, nous allons effectuer une mise au point de votre appareil photo. Pour avoir un beau flou d’arrière-plan, il faut prendre en compte deux éléments : l’objectif et le choix de l’ouverture.

La qualité du Bokeh diffère selon l’objectif utilisé. La profondeur de champ dépendra grandement sur la taille du capteur. Pour cela, souvenez-vous de cette règle : plus la taille du capteur est grande, plus la profondeur de champ sera faible, et plus le flou d’arrière-plan sera prononcé. Pensez donc à vous équiper d’un appareil photo avec un grand objectif pour en faire de beaux Bokeh.

Ouverture et flou d'arrière plan en photo effet bokeh

Passons ensuite à l’ouverture. C’est le paramètre le plus important à prendre en compte, en addition à tout ce que nous avons dit ci-haut. Pour cela, nous vous donnons une simple astuce : ouvrez grand ! Lorsque le diaphragme est suffisamment ouvert, le bokeh prendra de l’ampleur, laissant votre sujet en premier plan plus net.

Une grande ouverture du diaphragme du capteur vous permet d’avoir un plus petit champ de profondeur. Vous aurez donc un bokeh plus conséquent. Choisissez la plus grande ouverture disponible sur votre objectif et adaptez-la par rapport au décor et à la distance du sujet. Qu’importe votre appareil photo, choisissez une ouverture entre f/1.8 et f/2.8. Votre choix final dépendra de votre situation sur le terrain, donc, n’hésitez pas à tester toutes les ouvertures possibles.

Que ce soir un appareil reflex de marque Canon, Nikon, Sony ou Pentax, ils proposent tous des paramètres permettant de régler l’ouverture et la focale

Placer des sources lumineuses en arrière-plan

Ce dernier point est un bonus, pour les plus astucieux d’entre nous. Il faut savoir que le bokeh est visible grâce à toute source réfléchissante de lumière en arrière-plan. S’il y a quelques éléments qui émanent de la lumière plus que d’autres, vous aurez un flou d’arrière-plan avec ces formes plus ou moins arrondies. Une véritable mode sur les photos de stars ou simplement les photos professionnelles actuelles.

Comment les obtenir ? Mettez tout simplement des sources de lumière supplémentaires en arrière-plan. Optez pour des guirlandes avec des petites LED, des barres luminescentes, des paillettes ou pourquoi pas des bougies. Vous aurez donc ces formes géométriques qui sauront rendre votre bokeh plus vivant et plus magique.

Voir aussi : Fuites du Huawei P50 : un énorme appareil photo dévoilé !

Comment avoir un joli flou d’arrière-plan sur un smartphone ?

Vous voulez avoir de belles photos avec un joli bokeh sur vos réseaux sociaux ? Aujourd’hui, pas besoin d’avoir un appareil photo très cher pour en bénéficier. Avec l’évolution de la technologie, de nombreuses marques ont réussi à optimiser l’appareil photo de leurs smartphones pour permettre de beaux clichés. Ces smartphones embarquent plusieurs objectifs qui proposent différents modes de prise de photo.

Ces objectifs se déclenchent simultanément quand l’utilisateur prend en photo un sujet ou un paysage quelconque. Chaque objectif prend un cliché selon un mode qui lui est approprié (grand angle, macro, etc.). Puis le smartphone rassemble ces clichés, forme une seule image et reproduit un flou d’arrière-plan. En bonus, le bokeh peut être manuellement ajusté selon les besoins de l’utilisateur. Certes, c’est un peu de la triche, mais c’est un des avantages du smartphone, par rapport aux appareils photo reflex ou compact.

Cette fonctionnalité est d’ailleurs disponible sur les dernières gammes de smartphones. Nous vous en conseillons quelques-uns des plus performants, dont le très acclamé Google Pixel 6. C’est le meilleur photophone du marché, devant l’iPhone 13 et le Samsung S21. Les marques chinoises alternatives proposent également des smartphones avec d’excellents capteurs photo, dont le Xiaomi Mi 11 Ultra ou encore le Huawei P40 Pro. À vous de choisir ce qui vous convient !

5/5 - (1 vote)