Smart City : quels sont les grands enjeux et défis de la ville connectée ?

Avec l'émergence des technologies et des objets connectés, c'est la ville elle même qui devient connectée ! Zoom sur les défis en enjeux de la smart city !

smart city

À l’ère des nouvelles technologies, le concept d’intelligence artificielle ne se limite plus à une centrale informatique. Des villes entières sont connectées et rendues intelligentes avec pour but d’offrir aux habitants une meilleure qualité de vie. Malgré ces perspectives, la Smart City présente toutefois de grands enjeux et défis qu’il convient de relever afin d’optimiser son développement. On en parle !

Qu’est-ce que la Smart City ?

Ville intelligente en français, la Smart City est un concept qui s’inscrit dans le prolongement de l’idée de la ville durable. Ce concept vise l’amélioration de la qualité de vie des citadins à travers des solutions technologiques. À l’instar de celles proposées sur https://territoireconnecte.fr/, l’idée reste avant tout de faciliter la vie des divers habitants de la ville connectée.

Encore appelée ville numérique, la Smart City s’illustre par sa résilience. Cette capacité lui permet d’anticiper les aléas sociaux, économiques ou environnementaux tout en préservant la qualité de vie des habitants. De plus, la ville intelligente est collaborative dans le sens où elle favorise le partage des données entre services, mais également entre les usagers.

VOIR AUSSI : Pourquoi l’impression 3D est une technologie d’avenir ?

Quels sont les enjeux de la Smart City ?

Les enjeux de la ville connectée sont divers et multiples. 

Rendre la cité plus efficace

L’idée est de mettre à profit les nouvelles technologies pour optimiser la gestion des infrastructures durables de la ville. L’intelligence artificielle est donc employée à la décongestion du trafic, l’optimisation de l’éclairage, l’amélioration de la sécurité, la gestion des ressources naturelles, etc.

Les capteurs disséminés dans les habitations et sur le mobilier urbain permettent un suivi actualisé de ses différents secteurs. Les Big data (outils de traitement de données en grande quantité), l’Internet des Objets (IoT), l’open data et l’open innovation sont entre autres les socles de la ville connectée.

ville connectée

VOIR AUSSI : Comment trouver un parking avec une application à Paris ?

Placer les citoyens au cœur des innovations

Bien qu’il s’agisse d’une ville augmentée par la data et la techno comme expliqué ici, la Smart City n’en demeure pas moins une société humaine. L’implication des citoyens et des entreprises est donc un enjeu de taille dans sa politique de développement. Les points focaux des réflexions autour de l’évolution de la ville connectée se déclinent en quatre axes principaux. 

  • L’amélioration du fonctionnement des institutions de la cité.
  • L’optimisation des infrastructures urbaines via l’analyse des données.
  • L’invitation des citoyens à s’impliquer dans la vie des Smart Cities.
  • La culture de l’apprentissage et de l’innovation continue. 

L’objectif visé est l’amélioration de la qualité de vie et la matérialisation du concept du mieux vivre ensemble.

Quels sont les défis de la Smart City ?

La Smart City est une structure essentiellement technologique, ce qui produit de la réticence chez certains. Pour son évolution, elle doit relever certains défis majeurs. 

Assurer l’égalité des chances et protéger les libertés individuelles

Malgré l’adoption de l’équipement numérique dans les ménages, la percée technologique menace l’égalité des chances. Entre les personnes pourvues d’une bonne connexion et des équipements nécessaires et celles qui en sont dépourvues, il s’observe une inégalité des services rendus. Et pourtant, il importe de répondre aux besoins de tous

Afin d’atteindre cet idéal dans la Smart City, il faudra recourir à des dispositifs de médiation numérique. Des solutions humaines doivent parfois être fournies en alternative aux services numériques. Ainsi, des réponses seront apportées aux besoins des habitants des villes intelligentes et à ceux des territoires non connectés.    

Les interactions numériques reposent sans aucun doute sur le traitement des données personnelles de l’utilisateur. Dans une société ultra-connectée, il faudra donc relever le défi de la protection des libertés et des données individuelles des citoyens.

smart city ville connectée

VOIR AUSSI : Pourquoi il ne faut pas abuser de la clim en voiture ?

Entretenir les rapports publics/privés 

Le pouvoir public ne détient pas l’exclusivité des services et des données sur son territoire. Afin d’assurer l’avenir de la Smart City, il faudra également solliciter les compétences des industriels et des professionnels de l’urbanisme. De la télécommunication à l’énergie, en passant par les transports, tous les secteurs (privés et publics) du milieu urbain doivent apporter leur pierre à l’édifice. 

La réalisation d’un projet d’une telle envergure nécessite donc une coopération entre les acteurs du privé et ceux du public.  

Œuvrer pour la sécurité de l’environnement

Le numérique n’est pas sans conséquence pour l’environnement. La fabrication des appareils numériques est l’une des sources principales de la pollution atmosphérique. Pour cause, leur production nécessite l’extraction et le raffinage de métaux rares. Cela contribue à la production de gaz à effet de serre et ainsi au réchauffement climatique. 

La forte consommation énergétique liée à la gestion de données et au fonctionnement de la machine technologique vient compléter la liste. Le défi sera donc de militer pour la sauvegarde de l’environnement en promouvant la production et la consommation massive des énergies renouvelables.

Noter cet article