Pourquoi il ne faut pas abuser de la clim en voiture ?

Mettre la climatisation automatiquement dès que vous montez dans votre voiture est une erreur.. On vous explique pourquoi !
climatisation en voiture

Dès que la chaleur de l’été est de retour ou que les températures augmentent un peu, on a tendance à mettre la climatisation dans sa voiture pour avoir un peu de fraîcheur et pouvoir se rafraîchir surtout en ville dans les embouteillages ou durant un trajet assez long avec des enfants ! Voici pourquoi votre santé est en danger quand vous mettez la climatisation dans votre voiture !

Climatisation dans la voiture, attention danger !

Les climatisations dans les voitures ne sont pas bonnes pour notre santé. Elles sont le vecteur de nombreuses allergies, des maux de tête, le nez qui coule, les infections respiratoires, des champignons et même pire dans certains cas. Elles ne sont pas bonnes du tout pour notre santé, il vaut mieux les éviter surtout si vous avez des enfants, des enfants en bas âge et des femmes enceintes dans le véhicule.

Si vous mettez la climatisation dans votre voiture, vous risquez :

L’exposition au benzène

Quand on sort de la voiture, nous fermons les fenêtres la voiture accumule généralement entre 400 et 800 mg de benzène. Quand vous laissez la voiture en plein soleil l’été l’accumulation de benzène peut atteindre jusqu’à 2000-4000 mg de benzène ce qui est 40 fois le niveau autorisé et cela expose votre santé à de très nombreux dangers.

Si vous restez dans une voiture qui était en plein soleil, que vous inhalez le benzène qui est une substance hautement dangereuse pour votre santé, vous risquez d’avoir des problèmes de reins, des problèmes au niveau du foie et des os.

Commencez donc par ouvrir vos fenêtres pour aérer un peu l’habitacle avant de mettre en fonction la climatisation de votre voiture.

Le choc thermique

Si vous avez une voiture qui est trop froide, quand vous allez sortir dehors vous risquez d’avoir un sacré choc thermique surtout si les températures sont extrêmes. S’il fait 30 degrés dehors, vous devez mette votre climatiseur à 26 degrés pas plus. Votre climatisation ne doit pas être à 16 degrés car vous risquez un choc thermique. C’est exactement le même principe dans une maison, si vous avez la climatisation. Vous ne devez pas descendre le degré d’une pièce de plus de 4 degrés avec la température qu’il y a dehors.

Il faut savoir que notre organisme est sensible aux écarts de températures et le but n’est pas de vous provoquer une irritation oculaire ou d’attraper des virus à cause de l’assèchement de l’air dans l’habitacle.

D’un autre côté, les variations brusques de la température provoquent un stress dans l’organisme, l’obligeant à fournir un effort pour stabiliser la température interne. Cet effort peut avoir un impact négatif sur le système immunitaire et donc vous exposer à différents risques d’infection issus de votre environnement immédiat.

Le syndrome des bâtiments malsains

On l’appelle aussi le « Sick Building Syndrome » ou le syndrome des bâtiments malsains, il s’agit d’un ensemble de symptômes très divers comme des problèmes respiratoires, oculaires, cutanés, sensoriels, neuropsychiques, irritations et ORL qui peuvent se produire avec la climatisation et le choc thermique. Ces symptômes disparaissent instantanément dès que la personne quitte l’endroit où il y a la climatisation comme la voiture et même la maison, la pièce dans laquelle la climatisation est en fonction.

Vous consommez plus de carburant et engendrez plus de pollution !

Pour terminer, sachez que la climatisation n’agit pas seulement sur votre santé, mais aussi votre portefeuille et l’environnement. En effet, lorsque vous activez la climatisation, votre voiture a besoin de consommer plus de carburant pour fonctionner.

Pensez à votre planète, votre santé et vos finances et n’activez donc la climatisation que quand c’est vraiment nécessaire !